La Tendance AUT, édition 3

La Tendance, votre webzine institutionnel dédié à l’actualité du Marché des Titres Publics

Conçu par l’UMOA-Titres, ce magazine web vous assurera la garantie d’une information institutionnelle accessible, régulière, fiable et à jour sur les titres publics émis par adjudication de la zone UEMOA.

Actualités

Qui sommes-nous ?

Dans le cadre de la modernisation des instruments de financement des économies de l’Union, les marchés financiers ont été identifiés par les Autorités de l’Union comme une source de financement du développement à privilégier. Cette décision a consacré le marché financier régional comme l’une des principales sources de financement des besoins croissants des États membres.
Dans cette perspective, en vue de dynamiser le Marché des Titres Publics et de doter les Etats de l’ensemble de l’accompagnement nécessaire, le Conseil des Ministres de l’UMOA, par Décision N°CM/UMOA/006/05/2012, a autorisé le Gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à créer une agence régionale d’appui à l’émission et à la gestion des titres publics des États de l’UMOA dénommée « UMOA-Titres ».
Sur la base de cette Décision du Conseil des Ministres, le Gouverneur de la BCEAO a procédé à la création de UMOA-Titres (UT) le 15 mars 2013, sous la forme d’un établissement public international doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière.
L’UMOA-Titres (UT) a vocation à apporter son concours aux États membres pour mobiliser sur les marchés de capitaux, les ressources nécessaires au financement de leurs politiques de développement économique, à des coûts maîtrisés…
Par ailleurs, l’Institution offre aux Trésors nationaux un service de placement de leurs excédents de trésorerie, sur la base d’instructions expresses et en fonction des conditions du marché.
Ainsi, UMOA-Titres a pour missions d’œuvrer activement à l’instauration d’un Marché des Titres Publics de référence au sein de l’Union.
Ainsi, elle accompagne les Trésors Publics dans :

  • la détermination et la formulation de leurs besoins d’investissement
  • la programmation et la coordination de leurs interventions sur le marché
  • la gestion opérationnelle des émissions des titres publics
  • la promotion des titres publics auprès des investisseurs
  • le renforcement de leurs capacités
  • le placement de leurs excédents de trésoreries

Le magazine

La Tendance est un magazine web conçu par UMOA-Titres pour garantir une information institutionnelle accessible, régulière, fiable et à jour sur les titres publics émis par adjudication de la zone UEMOA.
Ce webzine a également pour vocation de mettre à la disposition des acteurs du marché financier régional et des investisseurs dans / hors zone UEMOA, d’un support de référence dédié au Marché des Titres Publics mais également à la dette souveraine.

Le contenu de ce magazine sera essentiellement axé sur l’actualité financière du Marché des Titres Publics, celle du marché de la dette souveraine et des émetteurs de la zone UEMOA.
Sous format A4 et renfermant une dizaine de rubrique, la Tendance sera co-rédigée par les équipes de l’UT et les membres du réseau des journalistes économiques du Marché des Titres Publics.

La Tendance aura pour vocation de :

  • Garantir une information institutionnelle accessible, régulière, fiable et à jour sur les titres publics;
  • Mettre à la disposition du marché un support de référence dédié à l’actualité des titres publics, co-rédigé par un réseau solide de journalistes économiques de haut niveau;
  • D’assurer un niveau de qualité de la ressource proposée.

Editorial

A la découverte des investisseurs institutionnels du MTP

A l’heure des débats sur la mondialisation des économies avec notamment la crise de la COVID-19, des plans de relance et des questions relatives au financement du développement des pays du Sud, la question du financement endogène du développement de l’Afrique se pose avec plus d’acuité que jamais. Le marché financier régional a fait la preuve de son utilité en tant qu’outil de mobilisation de l’épargne et de financement des économies, offrant à tous les profils d’investisseur, de nouvelles opportunités de financement de leurs activités, en complément aux financements traditionnels du système bancaire. Aussi, il s’avère nécessaire de réfléchir à des moyens de diversifier la base des investisseurs locaux mais aussi d’attirer plus d’investisseurs étrangers. C’est en cela que dans les colonnes de ce 5ème numéro, un tour d’horizon est effectué pour découvrir les investisseurs institutionnels actuels du MTP et évoquer leurs stratégies d’investissement.

Malgré la persistance de la pandémie de la COVID-19, qui continue de sévir dans le monde avec ses lots d’impacts incommensurables, la signature des Etats l’UEMOA demeure rassurante à l’égard des investisseurs sur le Marché des Titres Publics. En illustre le succès constaté sur les différentes opérations d’émissions réalisées par les Etats. Qu’il s’agisse des titres publics classiques (Bons Assimilables du Trésor, Obligations Assimilables du Trésor), des Bons Social COVID-19 ou encore des Obligations de Relance (OdR), le marché a su répondre aux attentes des émetteurs en termes de mobilisation de ressources et de rendement. Ceci démontre une opportunité de placement pour les investisseurs et une volonté de ces derniers de soutenir les efforts des Etats face à cette pandémie mais également de jouer leur partition dans la mise en œuvre des plans de relance économique qui exigent des fonds conséquents.

En effet, l’on se rappelle que sur un objectif prévisionnel de 1 550 milliards de FCFA au 2ème trimestre 2021, les Etats de l’Union ont réussi à mobiliser 1 781,45 milliards de FCFA à travers les émissions de titres publics par adjudication. Il ressort des analyses que les plus gros montants, à savoir 395 et 333 milliards de FCFA, ont été mobilisés sur, respectivement, des maturités de 3 ans et de 7 ans. Sur la maturité la plus longue correspondant à 12 ans, 11 milliards ont été mobilisés. Cette tendance à émettre sur des échéances beaucoup plus longues résulte de la volonté des huit Etats membres. La zone UEMOA inaugure de nouveaux points de la courbe des taux et allonge le profil de sa dette afin de mettre en adéquation la durée de vie des investissements avec la maturité des fonds levés pour les réaliser.

En outre, dans le but de maintenir le cap de la relance des économies des Etats de l’UEMOA et retrouver les performances économiques enregistrées avant la crise sanitaire, la BCEAO, a lancé en coordination avec UMOA-Titres, une nouvelle initiative. Il s’agit d’un programme d’émissions de Bons Assimilables du Trésor dénommés « Bons de Soutien et de Résilience (BSR) » pour un montant prévisionnel de 455 milliards de FCFA.

Le 5ème numéro de votre magazine, La Tendance, s’est penché sur la place des investisseurs institutionnels sur le Marché des Titres Publics de l’UEMOA avec un focus sur les institutions non bancaires. En effet, quelle est selon les acteurs institutionnels du Marché des Titres Publics, la meilleure stratégie à développer pour d’une part faire rentrer de nouveaux acteurs institutionnels sur ledit marché et d’autre part accroître la participation des acteurs institutionnels actuels ?

Les membres de l’équipe rédactionnelle sont donc allés à la rencontre des investisseurs opérant dans des sociétés d’assurances, des Caisses de Dépôt et de Consignations (CDC), des Sociétés de Gestion d’OPCVM (SGO), afin de vous faire découvrir leurs stratégies d’investissement sur le Marché des Titres Publics et leurs analyses sur la question susmentionnée.

Enfin, La Tendance continue dans sa lancée de vous permettre de mieux connaître les membres du Conseil d’Orientation de UMOA-Titres à travers la rubrique « Faisons Connaissance Avec ». Ce numéro met en lumière le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique de la Côte d’Ivoire.

Merci du chaleureux accueil que vous faîtes à la parution de chacun de nos numéros. A l’ensemble de nos partenaires et des acteurs du marché financier régional, nous réitérons notre détermination à raffermir le partenariat déjà scellé pour l’atteinte de nos engagements à faire du Marché des Titres Publics, une référence en termes de source de financement et d’investissement au service du développement des Etats de l’Union.

Précédents numéros

 

La Tendance N°01 
La Tendance N°02 
La Tendance N°03 

La Tendance N°04