La Tendance AUT, édition 3

La Tendance, votre webzine institutionnel dédié à l’actualité du Marché des Titres Publics

Conçu par UMOA-Titres, ce magazine web vous assurera la garantie d’une information institutionnelle accessible, régulière, fiable et à jour sur les titres publics émis par adjudication de la zone UEMOA.

Actualités

Qui sommes-nous ?

Dans le cadre de la modernisation des instruments de financement des économies de l’Union, les marchés financiers ont été identifiés par les Autorités de l’Union comme une source de financement du développement à privilégier. Cette décision a consacré le marché financier régional comme l’une des principales sources de financement des besoins croissants des États membres.
Dans cette perspective, en vue de dynamiser le Marché des Titres Publics et de doter les Etats de l’ensemble de l’accompagnement nécessaire, le Conseil des Ministres de UMOA, par Décision N°CM/UMOA/006/05/2012, a autorisé le Gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à créer une agence régionale d’appui à l’émission et à la gestion des titres publics des États de UMOA dénommée « UMOA-Titres ».
Sur la base de cette Décision du Conseil des Ministres, le Gouverneur de la BCEAO a procédé à la création de UMOA-Titres (UT) le 15 mars 2013, sous la forme d’un établissement public international doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière.
UMOA-Titres (UT) a vocation à apporter son concours aux États membres pour mobiliser sur les marchés de capitaux, les ressources nécessaires au financement de leurs politiques de développement économique, à des coûts maîtrisés…
Par ailleurs, l’Institution offre aux Trésors nationaux un service de placement de leurs excédents de trésorerie, sur la base d’instructions expresses et en fonction des conditions du marché.
Ainsi, UMOA-Titres a pour missions d’œuvrer activement à l’instauration d’un Marché des Titres Publics de référence au sein de l’Union.
Ainsi, elle accompagne les Trésors Publics dans :

  • la détermination et la formulation de leurs besoins d’investissement
  • la programmation et la coordination de leurs interventions sur le marché
  • la gestion opérationnelle des émissions des titres publics
  • la promotion des titres publics auprès des investisseurs
  • le renforcement de leurs capacités
  • le placement de leurs excédents de trésoreries

Le magazine

La Tendance est un magazine web conçu par UMOA-Titres pour garantir une information institutionnelle accessible, régulière, fiable et à jour sur les titres publics émis par adjudication de la zone UEMOA.
Ce webzine a également pour vocation de mettre à la disposition des acteurs du marché financier régional et des investisseurs dans / hors zone UEMOA, d’un support de référence dédié au Marché des Titres Publics mais également à la dette souveraine.

Le contenu de ce magazine sera essentiellement axé sur l’actualité financière du Marché des Titres Publics, celle du marché de la dette souveraine et des émetteurs de la zone UEMOA.
Sous format A4 et renfermant une dizaine de rubrique, la Tendance sera co-rédigée par les équipes de l’UT et les membres du réseau des journalistes économiques du Marché des Titres Publics.

La Tendance aura pour vocation de :

  • Garantir une information institutionnelle accessible, régulière, fiable et à jour sur les titres publics;
  • Mettre à la disposition du marché un support de référence dédié à l’actualité des titres publics, co-rédigé par un réseau solide de journalistes économiques de haut niveau;
  • D’assurer un niveau de qualité de la ressource proposée.

Editorial

UMOA-Titres s’illustre sur son cœur de métier grâce à l’accompagnement sans faille des investisseurs et partenaires du MTP

Dans le cadre du financement de leur déficit budgétaire, les Etats de la zone UEMOA ont sollicité les investisseurs à travers le Marché des Titres Publics (MTP) émis par adjudication. Ce sont exactement 5 551, 50 milliards de FCFA qui ont été levés par voie d’adjudication par les Etats de la zone UEMOA au titre de l’année 2021.

Les émissions par adjudication effectuées par les Etats sur le MTP ont enregistré un taux de couverture à fin décembre 2021 de l’ordre de 249%. Ce qui témoigne de la bonne situation de liquidité du marché, de l’appétence des investisseurs pour le Marché des Titres Publics et de leur volonté d’accompagner les Etats de l’Union dans la mise en œuvre de leurs programmes de relance économique.

En termes de volume mobilisé par instrument sur 2021, on note des volumes de 2 056 milliards en Bons Assimilables du Trésor incluant 705 milliards de Bons de Soutien et de Résilience (BSR) et de 3 496 milliards de FCFA en Obligations Assimilables du Trésor dont 2 984 milliards de FCFA en Obligations de Relance (OdR).

La structure des titres émis est satisfaisante avec des émissions in fine allant jusqu’à 15 ans, permettant ainsi de poursuivre la standardisation des instruments de dette et le rallongement de la durée de vie moyenne du portefeuille de la dette qui passe de 2,27 ans en 2020 à 3,053 ans en 2021. A ce titre on peut revenir sur deux opérations marquantes de l’année 2021 :

  • L’opération de l’Etat du Togo organisée le 19 novembre sur une maturité inédite de 15 ans in fine et qui a permis à l’Etat de lever plus de 50 milliards de FCFA sur le Marché des Titres Publics. Cette opération a été une première sur le marché et s’est inscrite dans le cadre des actions visant à pérenniser, non seulement la relance économique des Etats de l’Union, mais aussi et surtout le rallongement de la maturité des titres publics émis sur le marché de la dette locale. Cette opération a enregistré une belle performance grâce à des soumissions record de 132,639 milliards de FCFA pour 50 milliards de FCFA recherchés.
  • La seconde opération marquante de 2021 est l’adjudication réalisée par l’État du Sénégal en date du 10 décembre et qui a connu un franc succès avec un taux de couverture du montant sollicité d’environ 237%. Le Rendement Moyen Pondéré est ressorti à 5,9946 %, soit environ 15 points de base en dessous du taux de coupon de 6,15%. Cet engouement du marché sur cette émission, a permis à l’État du Sénégal de mobiliser au total plus de 75 milliards FCFA.

L’année 2021 a encore été une année au cours de laquelle UMOA-Titres s’est illustrée sur son cœur de métier qui reste la levée de fonds, grâce à l’accompagnement sans faille des investisseurs, dans le cadre d’opérations sur le marché local de la dette qui ont été gages de valeur ajoutée pour nos Etats.

Ensemble Construisons l’UMOA de demain !

Précédents numéros

 

La Tendance N°01 
La Tendance N°02 
La Tendance N°03 

La Tendance N°04 

La Tendance N°05